Fin du support Windows 7 – Janvier 2020.

C’est bientôt la fin de Windows 7 !
Comme vous le savez, Windows 10 est utilisé depuis maintenant deux ans et Microsoft ne peut pas se permettre d’entretenir plusieurs systèmes d’exploitation en même temps, d’où la fin prochaine de Windows 7. La date exacte de fin de support a été fixée par Microsoft au 14 janvier 2020, donc dans un peu moins d’un an. Comme d’habitude, je vais vous expliquer les risques si vous continuez à utiliser Windows 7 au delà de cette date et ce qu’il est encore possible de faire afin de pouvoir continuer à utiliser son PC en toute sécurité. Bien évidement, il existe plusieurs possibilités et c’est aussi le but de cet email de vous informer à ce sujet. Bien que Microsoft ait annoncé la fin des mises à jour automatiques et gratuites de Windows 7 / 8 / 8,1, il est toujours possible de le faire sans devoir payer une nouvelle licence Windows 10 et ça, c’est la bonne nouvelle ! Pour info, Windows 7 est encore utilisé par environ 30% des utilisateurs de par le monde.
Risques
En fait, cela  fait longtemps que Microsoft a redirigé toutes ses ressources vers le développement de Windows 10. C’est évident d’autant plus que Windows 10 sera la dernière version et à partir de ce numéro, Microsoft va dorénavant procéder d’une manière similaire à celle d’Apple. Pour Windows 7, à partir du 14 janvier 2020, MS va arrêter de produire des mises à jour sécuritaires. Cela signifie que si certaines failles sont découvertes et que ces failles peuvent être exploitées par des hackers, ceux-ci vont bien sur concentrer leurs actions sur les utilisateurs Windows 7. Evidement, les développeurs de logiciels antivirus ne mettront plus à jour leur version Windows 7, ce qui semble logique. Les autres développeurs de logiciels pour la navigation sur internet (Browser) ne vont plus non plus être mis à jour et donc les sites bancaires après avoir testé votre version de système d’exploitation empêcheront toute transaction.
Il y a aussi la question du hardware (le matériel) qui sera de moins en moins supporté et conçu pour Windows 7: cela signifie que les pilotes (drivers) ne seront plus fournis pour Windows 7, ce qui est vraiment problématique si un élément tombe en panne et doit être remplacé.
image.png
Alternatives
  • Upgrade vers Windows 10: c’est la plus évidente et, pour ceux qui ont une bonne mémoire, on se souviendra que Microsoft il y a de cela 2 ans nous forçait à passer en Windows 10 sans nous demander notre consentement. Entre temps, le Windows 10 est arrivé à maturité. Le hic c’est qu’il faut de nouveau s’adapter à tout une série de changement. Néanmoins, la migration de 7 à 10 est gratuite puisqu’il ne faut pas acheter une nouvelle licence. Il faut compter environ 2-3 heures pour effectuer cette migration ( 1 à 2 h – dépendant de la vitesse du système  – pour l’opération en elle-même et ensuite 1/2h pour le paramétrage, la vérification que tous les appareils connectés fonctionnent encore et finalement 1/2h d’explication à propos des changements intervenus dans l’interface.
  • Achat d’un nouveau PC (tournant sous Windows 10). Si vous estimez que votre PC Windows 7 a fait son temps (lenteur, petits problèmes récurrents,…) changer de PC est peut-être un choix qui s’impose car ce serait dommage d’investir du temps et de l’argent dans un upgrade si finalement, le PC “meurt” 15 jours plus tard. Je vous accompagne bien volontiers dans le processus d’achat d’un nouveau PC afin d’éviter des mauvaises surprises.
Fausses alternatives
  • Upgrade vers Windows 8 ou 8.1: à la livraison de votre PC Windows 7, il y 3-4 ans, il est possible que vous ayez reçu un CD pour installer Windows 8 ou 8.1. Si vous avez choisi Windows 8 ou 8.1, sachez qu’il est aussi possible de migrer vers Windows 10 sans devoir acquérir de licence (dons aussi 2-3 heures de travail comme pour Windows 7).
  • Passage de Windows à Apple (Mac) : passer dans l’autre monde n’est pas une bonne alternative. Imaginez: le passage de Windows 7 à Windows 10 va déjà vous demander pas mal d’efforts intellectuels étant donné les nombreuses modifications dans l’interface. Avec Apple ce sera encore bien pire sans compter que vous allez devoir décupler votre budget. Le seul cas ou cela pourrait avoir du sens est quand vous posséder un mix d’appareil (par exemple vous avez un iPad et/ou un iPhone avec un PC sous Windows 7/8)
  • Ne pas remplacer son PC et utilisez une tablette Android ou Apple (iOS) : le raisonnement est similaire: vous allez aussi devoir apprendre à maîtriser un nouveau système d’exploitation. Sans compter le fait que le clavier est plus petit, qu’il n’y a plus de souris et que votre imprimante n’est pas supportée par Android ou iOS. Je ne parle même pas des logiciels dont l’utilisation sera toujours différentes.
Bon à savoir
  • Tous les logiciels installés sous Windows 7 et 8 restent installés sous Windows 10 (avec quand même un faible risque de non compatibilité).
  • Vos données sont conservées, mais cela ne doit certainement pas vous empêcher de faire une sauvegarde avant l’upgrade de 7/8 à 10.
  • Lorsque l’opération est terminée, j’utilise un logiciel qui me permets d’extraire la nouvelle clef de licence de Windows 10 au cas où il faudrait installer Windows 10 par la suite. Cette opération d’extraction de la clef est relativement importante car sans cette clef, il faut alors installer à nouveau W7 pour passer à W10.
  • Les utilisateurs Windows 8.1 continueront à recevoir gratuitement les mises à jour de sécurité de Microsoft jusqu’au 10 janvier 2023.
  • Les utilisateurs Windows 10 bénéficient eux d’un support gratuit selon la date de sortie de leur version de Windows 10. (Pour plus d’infos, veuillez suivre ce lien vers la page - cycle de vie Windows.)

Dernier petit point à régler : 32 ou 64 bits ?

Sous Windows 7, voici la méthode qui vous permet déterminer quel type de système d’exploitation est utilisé.

  • cliquez sur le bouton Démarrer ;
  • allez sur Panneau de configuration ;
  • puis dans Système et sécurité ;
  • allez sur Système ;
  • sous Système, vous pouvez connaître le type de système : 32 ou 64 bits de façon claire et explicite. Si cela n’est pas écrit, vous êtes très certainement en 32 bits.

Ci-dessous, le système tourne en 32 bits
Capture
Ci-dessous, le système tourne en 64 bits